ça y est ! elles sont parties.

Ce matin elles étaient 22 à prendre le départ d’Eguilles pour leur magnifique périple, direction Strasbourg ou elles arriverons vendredi après-midi. Une belle aventure pour ces femmes qui vont vivre des moments extraordinaires, elles ont fait étape ce soir à Carpentras après 87 km où elles ont été accueillies par le club de l’ASPTTde Carpentras et par des élus locaux venus les encourager. Elles ont été rejointes par quelques féminines vauclusiennes et des Alpes de haute Provence. Demain (c’est à dire aujourd’hui vu l’heure !) elles seront 43 à rejoindre Crest (26) pour une étape de 103 km, elles retrouverons les féminines des Hautes Alpes et seront 65 pour les étapes suivantes. Accompagnées par 11 hommes pour assurer l’intendance et conduire les minibus qui servirons pour le retour. Il était prévu que je sois parmi ces Onze accompagnants mais des événements familiaux ne mon pas permis de le faire, évidemment ce soir quand je suis rentré sur Lamanon j’étais très déçu, mais ainsi va la vie, avec des événements que personne ne maîtrise et auxquels il faut faire face. Il est évident qu’après 30 mois de travail sur la préparation de ce projet il est pénible de voir partir le groupe. En tout cas ce soir elles étaient satisfaites de leur première étape, espérons que la météo ne sera pas trop sévère et leur permettra de voyager dans des conditions acceptables. Je leur souhaite bonne route et ne doute pas un seul instant de leur réussite, en principe elles devraient être entre 8000 et 10 000 venues de toute l’Europe pour défiler dimanche 5 juin dans Strasbourg, ça sera des images inoubliables pour elles, pourtant certaines d’entre elles sont des grandes voyageuses et ont déjà fait rouler leurs roues sur les routes d’Europe et d’ailleurs, mais là ce sera un événement exceptionnel.

André Duhaut

L’article de Cécile Coste PDF