SF 2015 à ALBI pour le club La Moulinette de Lamanon

Voyage Aller plutôt mouvementé, barrage des agriculteurs à Arles, autoroute coupée à Lodève (camion renversé d’un côté et chargement de l’autre, idem à Caylar) arrivée tardive à Saint- Affrique. Le 1er Aout arrivée à Albi et installation, les amis s’installent aussi et le soir apéro pour fêter les retrouvailles. Samedi retrait des dossiers et commissions, il faut prévoir les repas du soir. Dimanche visite à pied de la Ville d’Albi avec bien entendu le musée Toulouse Lautrec et la Cathédrale Sainte Cécile, ainsi que le vieil ALBI autour de la Cathédrale, visites à ne pas manquer. Le soir on se retrouve avec les amis. Tous les jours de la semaine nous visiterons des châteaux, des pigeonniers, des musées, des villages typiques comme Cordes sur Ciel, plus beau village de France 2014, ou comme Ambialet situé à un endroit particulier du Tarn, cette rivière si particulière aussi. Nous avons eu droit à une chaleur lourde et exceptionnelle (mais qui, avec le réchauffement climatique ne le sera bientôt plus) malgré tout nous avons eu droit à quelques gouttes de pluie le mardi matin (mais pas de quoi arrêter un cyclotouriste à la SF) et le samedi toute la journée, mais là encore il en aurait fallu d’avantage pour nous empêcher de participer. La semaine est passée très, très vite entre les journées de cyclodécouvertes et les soirées entre amis, pensez donc, lever entre cinq heures et cinq heures trente et couché vers minuit quand ce n’était pas plus tard. Des moments de convivialité comme on peut encore en vivre en camping à la SF, espérons que nous en vivions encore de nombreux. Le dimanche défilé dans Albi, toujours autant de plaisir à participer, personnellement sans le défilé la SF n’est pas terminée, je trouve que c’est magnifique, les cyclos s’habillent en costumes régionaux et très souvent décorent leur vélo et ajoutent des accessoires, ça vaut la peine de rester le dimanche matin pour voir ça. Nous avons droit à une petite rincette pendant le défilé mais pas de quoi nous arrêter, les moins téméraires se mettent à l’abri mais la grande majorité continue à défiler, d’ailleurs l’averse est de courte durée. Retour au camping et déjà on fait le point pour le départ du lendemain. Pour moi ce sera un départ tardif (11h00) le repli de l’auvent prend du temps, surtout l’essuyage car il est mouillé à la base. Du coup tout le monde est parti et je suis le dernier des quatre à partir, je prends le chemin des écoliers, Brive la Gaillarde, Monbahus au- dessus de Villeneuve sur Lot et retour sur Lamanon mercredi soir. Une semaine bien remplie, les retrouvailles tout au long de la semaine avec des cyclos rencontrés lors de précédentes SF, de la bonne humeur, des découvertes, et une région superbe (mais en France ça ne manque pas et tous les ans nous en découvrons ou redécouvrons (pour certains) de nouvelles avec des gens sympathiques qui nous accueillent avec une grande gentillesse et beaucoup de dévouement (les habitants comme les bénévoles). On est des durs à cuire mais quand arrive le moment de se quitter, on est bien malgré nous envahis par une certaine nostalgie et on crie à qui veut l’entendre : vivement l’année prochaine qu’on se retrouve. Voilà, c’était la semaine Fédérale de la Moulinette, nous étions trois Lamanonais et nous avons aimé ALBI, les Albigeois et le TARN.

Le président : A DUHAUT